[Aller au menu]

  • Imprimer
  • Partager la page

Développement d’un outil et d’une méthode de diagnostic de la qualité de pulvérisation au vignoble

Inititulé : Développement d’un outil et d’une méthode de diagnostic de la qualité de pulvérisation au vignoble

Type : Stage

Raison sociale : Chambre d'Agriculture de la Gironde

Adresse : 39, rue Michel Montaigne – CS 20115

Code postal : 33295

Ville : BLANQUEFORT Cedex

Téléphone fixe : 05-56-35-00-00

Téléphone portable : Fax : 05-56-35-58-59

Email : a.bakache@gironde.chambagri.fr

Description de l'offre :
Contexte et problématiques :
Le contexte sociétal a largement évolué ces dernières années et l’utilisation des produits phytosanitaires est pointée du doigt. Des solutions doivent être développées pour réduire leur usage, largement répandu dans la filière viticole, et améliorer les pratiques.
La littérature comporte de nombreuses références sur les stratégies globales de lutte, en termes d’alternances des molécules, d’utilisation de produits, de lutte raisonnée. Autrement dit, si les stratégies de lutte raisonnée sont aujourd’hui bien décrites (traitements sur seuil, types de produits à utiliser, dose à l’hectare, fréquence des traitements), elles supposent que la qualité des applications des différents produits concernés est correcte. Or, il n’y a, à notre connaissance, que peu de littérature scientifique détaillée portant sur la qualité des pulvérisations et des dépôts de produits de produits sur la cible (feuilles, grappes). De plus, les méthodologies de mesures de la qualité de pulvérisation qui ont été développées sont souvent lourdes à mettre en œuvre et donc peu opérationnelles pour les producteurs.
Afin de combler ce gap, le projet Diag_Pulvé vise à développer un outil et une méthodologie innovante permettant de facilement contrôler au champ la qualité de pulvérisation.

Cette méthodologie s’appuie sur l’utilisation d’un smartphone et doit permettre de :
- caractériser les impacts des gouttelettes pulvérisées sur le végétal (taille des impacts, surface couverte)
- analyser les prises de vues et fournir des graphiques visuels
- qualifier la performance du pulvérisateur tester et indiquer des pistes d’amélioration

Description du stage :
Vous aurez en charge de :
- réaliser un screening des traceurs intéressants (visibles et fluorophores) à travers une revue bibliographique et des tests au laboratoire
- développer un support adaptable sur smartphone pour la réalisation de prises de vues (utilisation d’une imprimante 3D)
- développer les algorithmes de traitement des images acquises (via Image J et/ou Deposit Scan)
- réaliser des tests au vignoble en comparant la méthodologie ainsi développée avec une méthodologie de référence
- proposer des améliorations d’ordres techniques et méthodologiques
Dans un encadrement mixte chambre d’agriculture/Institut Français de la Vigne, vous serez également amené(e) à participer ponctuellement aux autres activités de l’équipe machinisme et protection du vignoble (essais terrains, tests pulvérisation, réglage de matériels...), ainsi qu’aux manifestations qui rythment la vie du Service Vigne & Vin (Concours des Vins Bordeaux-Aquitaine …).

Profil recherché :
- A l’aise avec l’utilisation des nouvelles technologies et les développements informatiques
- Curieux et motivé par l’expérimentation
- Bon relationnel, dialogue avec les agriculteurs.
- Autonomie, rigueur scientifique, capacité d’analyse et bonnes aptitudes rédactionnelles.
- Permis de conduire obligatoire.

Lieu de travail :
- Blanquefort (Gironde). Vinopôle Bordeaux-Aquitaine.

Période :
- Stage de 6 mois à débuter en mars/avril 2020

Indemnités de stage :
- 554,40 € net mensuel pour 22 jours.

Retour