[Aller au menu]

  • Imprimer
  • Partager la page

Evaluer l’impact des pratiques culturales de gestion des sols sur la qualité des sols, la disponibilité de l’azote, le fonctionnement de la vigne et l’élaboration de son rendement

Inititulé : Evaluer l’impact des pratiques culturales de gestion des sols sur la qualité des sols, la disponibilité de l’azote, le fonctionnement de la vigne et l’élaboration de son rendement

Type : Stage

Raison sociale : Chambre d'Agriculture de la Gironde

Adresse : 39 rue Michel Montaigne

Code postal : 33290

Ville : BLANQUEFORT

Téléphone fixe : 05 56 35 00 00

Téléphone portable :

Email : o.ricau@gironde.chambagri.fr

Description de l'offre :
CONTEXTE ET PROBLEMATIQUES :
Les pratiques agricoles mises en œuvre depuis la Révolution Verte (utilisation intensive de pesticides, d'herbicides et de fertilisants ; mécanisation des interventions, monocultures intensives...) ont fortement contribué à la dégradation des sols, à la perte de biodiversité et à la pollution des eaux souterraines et superficielles. Les conséquences de ces pratiques sur l'environnement et la qualité des produits agricoles conduisent aujourd'hui les citoyens-consommateurs à rejeter ce modèle d'agriculture intensive.
En France, la mise en place du plan Ecophyto II, visant à réduire l'usage des pesticides, témoigne de cette remise en question. Dans cette optique, la nécessité "d'innover dans la conception et la mise au point d'itinéraires techniques et de systèmes de cultures économes en pesticides" constitue un axe de recherche prioritaire. Depuis 2012, le Projet Agroécologique pour la France confirme cette volonté de changement, avec l'objectif de promouvoir les pratiques permettant de tendre vers la double performance économique et environnementale.
Dans ce contexte, l’Institut Français de la Vigne et du Vin et la Chambre d'Agriculture de la Gironde mène un programme d'expérimentations sur le lien entre la qualité des sols, la production de la vigne et les pratiques culturales : SolAR. L’objectif est d’améliorer les connaissances sur les relations entre la qualité des sols et le fonctionnement de la vigne. La fertilité physique, chimique et biologique sera caractérisée pour étudier la notion de qualité des sols dans son ensemble. Etant donné la complexité des phénomènes mis en jeu, l’étude portera plus particulièrement sur le cycle de l’azote, cet élément ayant une influence prépondérante sur le fonctionnement de la vigne et, notamment, l’établissement du rendement. Toutefois, du fait du lien important entre le cycle de l’azote et le statut hydrique du sol et de la plante, l’aspect disponibilité en eau sera intégré au projet.
L’étude se fera sur plusieurs parcelles avec une modalité témoin de référence et une modalité où les indicateurs de fertilité biologique de la parcelle seront modifiés par différentes pratiques (engrais verts, apport de matière organique).

DESCRIPTION DU STAGE :
Vous serez chargé(e):
- De mettre en place le suivi des indicateurs sols et vigne sélectionnés sur 3 parcelles d’essai (apex, fructification, rendement, test bèche, leva bag…).
- De renseigner les résultats sur une base de données
- De traiter les données pour les mettre en relation entre les autres indicateurs suivis
- De valoriser les résultats à travers la réalisation d’un compte rendu
Vous serez également amené(e) à participer ponctuellement aux autres activités de l’équipe sol (audit plantation, suivi agronomique, relevés floristiques, suivi des couverts semés…), ainsi qu’aux manifestations qui rythment la vie du Service Vigne & Vin (Concours des Vins Bordeaux-Aquitaine …).

PROFIL RECHERCHE :
- Connaissances : viticulture, pratiques et itinéraires techniques de gestion durable des sols.
- Maitrise des outils informatiques : Pack Office, logiciel R.
- Bon relationnel, dialogue avec les agriculteurs.
- Autonomie, rigueur scientifique, capacité d’analyse et bonnes aptitudes rédactionnelles.
- Permis de conduire obligatoire.

LIEU DE TRAVAIL :
- Blanquefort (Gironde)
Service Vigne & Vin - Chambre d’Agriculture de la Gironde (Vinopôle Bordeaux-Aquitaine).

PERIODE :
- Stage de 6 mois à débuter en mars 2019.

INDEMNITES DE STAGE :
- 554,40 € net mensuel pour 22 jours.

Candidatures à envoyer avant le 15 décembre à Océane Ricau : o.ricau@gironde.chambagri.fr

Retour