18.12.2023

Phosphonates de potassium et sodium

Phosphonates de potassium et sodium
(Autres dénominations : phosphites)
représentation d'une molécule de phosphite
Cible(s) : Mildiou
Type : Substance d’origine naturelle
Mode d’action : Biocide direct et SDP
Résumé : ne sont pas utilisables en AB,
possibilité de génération de résidu d’acide phosphoreux

Définition, propriétés chimiques #

Les phosphonates sont de petites molécules de HPO4- associé à des cations (Na+ ou K+). Elles ont la particularité de circuler au sein du végétal via le xylème, assurant une certaine systémie. Le mode d’action des phosphites contre le mildiou est de deux ordres : le premier en tant que fongicide direct et le second en tant que stimulateur des défenses des plantes. Il est difficile de distinguer l’apport des deux modes d’action dans l’efficacité de protection contre le mildiou.

Les produits à base phosphonates de sodium ou de potassium classés biocontrôle ne possèdent pas de phrase de risque.

Utilisation en biocontrôle en viticulture #

La famille des phosphonates est connue depuis les années 1980, avec la création du fosétyl d’aluminium (molécule de synthèse non listée biocontrôle), souvent associé à des fongicides de contact. L’arrivée des phosphites de potassium et sodium dans des spécialités de biocontrôle permet leur utilisation dans de nombreuses stratégie, notamment en association avec du cuivre pour combiner l’effet fongicide de contact et leur effet systémique (1). L’arrêt ou le classement défavorable de nombreuses molécules de synthèse en font un candidat intéressant de substitution qu’on retrouve de plus en plus dans les itinéraires conventionnels.

Les phosphonates ne sont pas autorisés dans le cahier des charges de la viticulture biologique. L’application de phosphonate génère un résidu, acide phosphonique (2), qu’on peut retrouver dans les vins. Des restrictions sont stipulées pour le nombre d’applications d’un produit, ainsi que la dose totale de phosphonates (tous produits confondus) sur la saison.

Ce paragraphe n’a pas de valeur de préconisation. Se rapprocher de conseillers agréés pour toute question sur une utilisation. En savoir plus. 

La recherche sur l’utilisation de phosphites en viticulture #

De nombreux travaux expérimentaux ont montré l’efficacité des phosphonates contre le mildiou. Les essais réalisés dans le cadre du projet Alt’Fongi font état d’une protection partielle mais régulière qui permet d’améliorer l’efficacité d’une faible dose de cuivre.

Des travaux récents sur le Black-rot (projet Zéro Black-Rot) rapportent des efficacités des phosphonates sur ce champignon mais les phosphonates ne disposent pas d’autorisation pour cet usage actuellement.

Spécialités commerciales #

Produits de référence (noms commerciaux)Autres noms commerciauxUsages vigne (maladies et ravageurs)Utilisable en viticulture BiologiqueInfo Fabricant
Redeli ®Sirius, FluctialMildiouNON ABFiche  
LBG-01F34®Etonan, Pertinan, AllucinanMildiouNON ABFiche
Ceraxel®BCP 358 FCMildiouNON AB 
Phytosarcan®Tenrok, Kerala, BoingMildiouNON ABFiche
Savial Forte®Mykonos, CunebMildiouNON AB 
Fosika®MildfosMildiouNON AB 
Ce tableau strictement indicatif qui n’a pas pour objectif d’être exhaustif est réalisé à partir de la liste officielle du ministère en charge de l’agriculture et des données Ephy-ANSES. Seules ces deux sources officielles font foi. En savoir plus. 

Notes et références #

  1. Biocontrôle pour lutter contre le mildiou, vinopôle, 2023. Consulter en ligne.
  2. Résidus phytosanitaires dans les vins : état des lieux, analyses et expertise, Magali Grinbaum et al, 2019. Consulter en ligne.
  3. Index Acta Biocontrôle, 2023.

Nous contacter

Votre message nous a bien été transmis !

Nous vous en remercions, nous allons le traiter dans les meilleurs délais.