[Aller au menu]

  • Imprimer
  • Partager la page

Les alternatives à l’utilisation du glyphosate techniquement efficaces et économiquement supportables pour les viticulteurs

Inititulé : Les alternatives à l’utilisation du glyphosate techniquement efficaces et économiquement supportables pour les viticulteurs

Type : Stage

Raison sociale : Chambre d'Agriculture de la Gironde

Adresse : 39 rue Michel Montaigne

Code postal : 33290

Ville : BLANQUEFORT

Téléphone fixe : 0 556 35 00 00

Téléphone portable :

Email : o.ricau@gironde.chambagri.fr

Description de l'offre :
CONTEXTE ET PROBLEMATIQUES :
Les pratiques agricoles mises en œuvre depuis la Révolution Verte (utilisation intensive de pesticides, d'herbicides et de fertilisants ; mécanisation des interventions, monocultures intensives...) ont fortement contribué à la dégradation des sols, à la perte de biodiversité et à la pollution des eaux souterraines et superficielles. Les conséquences de ces pratiques sur l'environnement et la qualité des produits agricoles conduisent aujourd'hui les citoyens-consommateurs à rejeter ce modèle d'agriculture intensive.
En France, la mise en place du plan Ecophyto II, visant à réduire l'usage des pesticides, témoigne de cette remise en question. Dans cette optique, la nécessité "d'innover dans la conception et la mise au point d'itinéraires techniques et de systèmes de cultures économes en pesticides" constitue un axe de recherche prioritaire. Depuis 2012, le Projet Agroécologique pour la France confirme cette volonté de changement, avec l'objectif de promouvoir les pratiques permettant de tendre vers la double performance économique et environnementale.
Dans ce contexte, l’Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV) et la Chambre d'Agriculture de la Gironde mène un programme d'expérimentations sur la réduction des intrants herbicides en vue de l’arrêt du glyphosate à cours termes. L’objectif est donc de proposer des solutions ou des combinaisons de solutions permettant d’assurer un entretien des sols viticoles compatible avec les exigences et les contraintes technico-économiques des exploitations.
Les solutions envisagées portent sur :
- le développement et l’évaluation de matériels d’application permettant d’optimiser les solutions de biocontrôle
- l’évaluation technique de méthodes alternatives pas ou peu développées jusqu’alors compte tenu de leur coût supérieur à celui du glyphosate. Cela passe par la recherche des conditions d’acceptabilité d’utilisation de l’acide pélargonique, seul herbicide classé biocontrôle à ce jour et l’évaluation d’une méthode de désherbage électrique qui pourrait également s’adresser aux viticulteurs en Agriculture Biologique (A.B.)
- le recours à la viticulture de précision dans le but de réduire les quantités de produits de biocontrôle utilisés et rendre leur utilisation économiquement acceptable
- l’évaluation technico-économique de plusieurs combinaisons de solutions testées individuellement sur un réseau de parcelles représentant une partie de la diversité des situations pouvant être rencontrées au vignoble (désherbage électrique / enherbement sous les rangs)
- la diffusion des solutions retenues auprès des acteurs de la filière via des visites d’essai, des formations et des démonstrations de matériels, en plus des articles techniques.

DESCRIPTION DU STAGE :
Vous serez chargé(e) de faire:
- la synthèse des solutions envisagées à travers une revue bibliographique
- la mise en place et le suivi des essais sur le terrain
- le traitement et la valorisation des résultats (article presse spécialisée)

Vous serez également amené(e) à participer ponctuellement aux autres activités de l’équipe sol (audit plantation, suivi agronomique, relevés floristiques, suivi des couverts semés…), ainsi qu’aux manifestations qui rythment la vie du Service Vigne & Vin (Concours des Vins Bordeaux-Aquitaine …).

PROFIL RECHERCHE :
- Connaissances : viticulture, pratiques et itinéraires techniques de gestion durable des sols.
- Maitrise des outils informatiques : Pack Office, logiciel R.
- Bon relationnel, dialogue avec les agriculteurs.
- Autonomie, rigueur scientifique, capacité d’analyse et bonnes aptitudes rédactionnelles.
- Permis de conduire obligatoire.

LIEU DE TRAVAIL :
- Blanquefort (Gironde)
Service Vigne & Vin - Chambre d’Agriculture de la Gironde (Vinopôle Bordeaux-Aquitaine).

PERIODE :
- Stage de 6 mois à débuter en mars 2019.

INDEMNITES DE STAGE :
- 554,40 € net mensuel pour 22 jours.

Candidature à envoyer avant le 15 décembre à Océane Ricau : o.ricau@gironde.chambagri.fr

Retour