[Aller au menu]

  • Imprimer
  • Partager la page

BSV détail

La circulaire du 4 mars 2009 décrit les éléments de cadrage aux DRAAF et aux instances régionales pour définir l'organisation des dispositifs d'épidémiosurveillance. Il s'agit de remplacer les traditionnels Avertissements Agricoles® par une nouvelle publication appelée Bulletin de Santé du Végétal (BSV). Ce dernier est mis gratuitement à disposition de tous les acteurs et ne contient aucune préconisation. Il s'agit de préparer à la séparation entre les observations et les préconisations qui seront soumises à une obligation de certification conformément au plan Ecophyto 2018 et à la réforme du code rural.

Le contexte Aquitain

Dès la fin de l'année 2008, la DRAAF et la Chambre Régionale d'Aquitaine ont acté la création du comité filière vigne au sein duquel l'ensemble des partenaires était représenté : Chambre d'Agriculture, IFV, INRA, CIVB, Fédération des Caves Coopératives, Fédération des Négoces de Produits Phytosanitaires, Fédération des Distributeurs de Produits Phytosanitaires et FREDON. Ce comité a structuré l'organisation du réseau d'épidémiosurveillance.

Le réseau de parcelles

Un réseau de parcelles a été constitué afin de répondre au cahier des charges spécifiques de l'épidémiosurveillance : 40 parcelles de référence et 40 témoins non traités, répartis sur l'ensemble de la région Aquitaine.

Le réseau des observateurs

49 organismes ont mis à disposition au moins une personne pour réaliser les observations et les enregistrer dans la base de données. En retour, chaque partenaire accède à l'ensemble des données d'observation.

Le protocole et sa mise en œuvre

Les observations sont réalisées selon le protocole national avec des adaptations régionales compatibles afin de faire remonter les informations vers la base de données nationale.

Les outils d'enregistrement

Afin de gérer l'afflux d'informations venant des différents observateurs, les bases de données Gaïa Vigne & Vin, pour les parcelles de référence, et celle d'EPIcure, pour la gestion des témoins non traités, ont été utilisées. En cours de saison, un dernier outil a été développé par l'IFV pour permettre des signalement hors réseau à partir de la plate forme Google Map.

Le réseau des stations météorologiques

15 stations sont directement accessibles viA le prestataire DEMETER, pour un accès en direct aux données brutes ou à différents tableaux de synthèse et indicateurs. 3 stations supplémentaires sont diretement gérées par la Chambre d'Agriculture de la Dordogne.

La modélisation

Le partenaire privilégié pour la modélisation est l'IFV, qui interprète un modèle privé : Potentiel Système. Les données issues de l'interprétation de Milvit par le SRAL ont également été mises à disposition.

Le pilotage et l'animation

La Chambre Régionale Agricole d'Aquitaine a délégué à la Chambre d'Agriculture de la Gironde l'animation du réseau d'épidémiosurveillance et la rédaction du BSV. Une suppléance a été prévue avec la Chambre d'Agriculture de la Dordogne.

Pour aller plus loin, téléchargez la fiche pratique : " Optimiser et réduire l'utilisation des produits phytosanitaires en vigne : quelles stratégies adopter " (pdf - 319 Ko).