[Aller au menu]

  • Imprimer
  • Partager la page

Techniques physiques et stabilisation microbiologique des vins

Résultats et publications

Responsable : Vinsonneau Emmanuel (Institut Français de la Vigne et du Vin)

Face aux préoccupations du consommateur et à la pression réglementaire, la réduction de l’utilisation du SO2 devient une nécessité. Cet objectif peut être atteint par l’utilisation de techniques physiques permettant de réduire les populations microbiennes. Une tendance forte est l’utilisation de procédés athermiques, pour un meilleur respect des caractéristiques sensorielles des vins. L’Institut Français de la vigne et du vin étudie, notamment en Aquitaine au sein du Vinopôle, les performances de nouvelles technologies pour cette application et leur adaptation au secteur vinicole.

Pilote de champs électriques pulsés © IFV Pôle Bordeaux-Aquitaine