[Aller au menu]

  • Imprimer
  • Partager la page

Les bandes fleuries, un aménagement fleuri pour la biodiversité

Résultats et publications

Responsable : LE ROUX Caroline (Chambre d'Agriculture du Rhône)

Dans le Beaujolais et dans le cadre de recherches pour le développement de la lutte biologique par conservation en viticulture, des bandes fleuries semées ont été mises en place dans des inter-rangs arrachés. L'implantation de dicotylédones (plantes à fleurs, sauvages ou cultivées) dans un dispositif cultural peut permettre d'accroître sa biodiversité animale notamment en ce qui concerne les auxiliaires prédateurs polyphages pouvant jouer un rôle fondamental dans la régulation des ravageurs. Les essais et démonstrations mis en place depuis 2004 ont permis d'obtenir un mélange adapté à la viticulture beaujolaise répondant à l'ensemble des critères définis. L'implantation de bandes fleuries dans le dispositif cultural est un axe de travail étudié dans le cadre du programme Agrifaune®. Son objectif est d'étendre cette technique et de la mettre en relation avec les autres dispositifs pour favoriser la biodiversité à l'échelle d'un territoire avec l'ensemble de ses acteurs.

Coléoptère. Photo © Rémi Jacquemain/EPLEFPA Bordeaux Gironde
Logo du Tech&Bio Bordeaux Aquitaine
Une bande fleurie dans la vigne, Photo © Frédérique Priou/ChAgri33