[Aller au menu]

  • Imprimer
  • Partager la page

L’enherbement : une culture de « services »

Résultats et publications

Responsable : Christen Maxime (Chambre d'Agriculture de la Gironde)

L'enherbement des vignes concerne aujourd'hui près de 80 % des parcelles girondines. Ce succès s'explique par le fait que cette pratique a permis dans bien des cas d'améliorer la qualité de la production. Cependant, les sécheresses fréquentes des récents millésimes ont renforcé la crainte d'une concurrence excessive, associée à une chute importante des rendements et à des carences azotées des moûts.
Ces limites nous poussent aujourd'hui à repenser la manière de gérer l'enherbement, de manière à s'adapter à la variabilité climatique inter-millésimes, mais également pour mettre à profit les effets positifs de cette pratique sur la fertilité des sols notamment. La pratique des "engrais verts" ou la gestion évolutive de l'enherbement naturelle sont autant de nouvelles pistes à explorer pour tirer partie de cette "culture de services".

Pour en savoir plus :

Publié le : 21 juin 2012

Enherbement total (M. Blondy - ChAgri33)