[Aller au menu]

  • Imprimer
  • Partager la page

Gestion des adventices : Résultats et publications

Le projet « Zéro HerbiViti », subventionné par l'Agence de l'eau Adour-Garonne vise à diminuer les surfaces des parcelles viticoles recevant des herbicides.

Permanent ou temporaire, semé ou naturel, l'enherbement du vignoble s'inscrit aujourd'hui comme une pratique de "services" agronomiques et écologiques, qu'il convient cependant de raisonner en fonction de la configuration pédologique et du système de conduite des parcelles, mais également des objectifs de production et du profil climatique du millésime.

Dans le cadre des activités conjointes de la CA 33 et du Pôle Phytosanitaire de Blanquefort, plusieurs outils ont été testés : tonte sous le rang et travail du sol interceps animés ou non.

A travers trois exemples (Irouleguy, Jurançon et Pomerol), une présentation de la diversité d’entretien des sols par des viticulteurs en agriculture biologique.

La qualité de l’application des herbicides est tout aussi primordiale que les choix stratégiques et les molécules utilisées. Cette méthode didactique de calcul des différents paramètres d’application permet de la raisonner au mieux et d’en optimiser les résultats.

Elaboration d’itinéraires techniques économiquement viables pour maîtriser les adventices, tout en assurant l’entretien de la fertilité des terroirs viticoles.