[Aller au menu]

  • Imprimer
  • Partager la page

Zonage de la biomasse pour Optidose

Projets en cours

Responsable : GUITTARD Sylvain (Institut Français de la Vigne et du Vin)

L’Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV) expérimente depuis 1996 dans le projet Optidose, des techniques de modulation des doses de produits phytosanitaires en fonction de la pression parasitaire (modélisation), de la performance des pulvérisateurs, et de la surface foliaire totale (SFT) développée par la vigne.

L’estimation de la biomasse à protéger a débuté, au plan expérimental, par des échantillonnages longs et fastidieux, incompatibles avec leur transfert vers la pratique. L’IFV travaille donc depuis quelques années sur des capteurs permettant de caractériser l’expression végétative de la vigne, et capable de fournir une donnée d’entrée caractérisant la biomasse dans le concept d’optimisation des doses

Lancement des mesures et zonage NDVI

Depuis, l'IFV a mis au point une solution pour générer des cartes de zonages de biomasse pour Optidose.

Traitement cartographique pour réaliser un zonage (Guittard - IFV)